Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

A La Croisée Des Mondes - Page 2

  • Trois petits nouveaux

    Ce matin, je suis allée rendre visite à la sympatique pépinière Le Try à Ottignies pour deux petits arbustes qui doivent venir achever le massif en face de la veranda, et un troisième pour un massif derrière la maison.  Il me fallait des arbustes assez bas, dans les tonalités jaune-orange, et après quelques recherches sur leur site internet en tenant compte de mon sol, j'ai jeté mon dévolu sur trois petites merveilles. 

    hypericum%20moserianum%20tricolor.jpg

    Crédit photo : Pépinière Le Try

    Le premier est Hypericum moserianum 'Tricolor'. Il convient à mon sol sec et relativement pauvre, très sableux.  Avec une hauteur de 50cm et également 50cm en envergure, il trouvera sa place dans tous les jardins.  Rusticité zone 6, aucun problème donc pour ma région. J'ai été conquise par son feuillage pour le moins original, les feuilles étant bordées et blanc et de rose cuivré. Les fleurs jaune vif sont présentes de juillet à octobre, et donc en harmonie avec la floraison jaune des Crocosmia 'Canary Bird', plantés à proximité.

    berberis%20thun%20admiration.jpg

    Crédit photo : pépinière Le Try

    Mon deuxième achat est le sublime Berberis thunbergii 'Admiration', qui sera taillé également à environ 50cm.  D'un port arrondi et compact, son feuillage pourpre au printemps se margine de jaune en été. De petites fleurs jaune pâle au printemps, suivies de baies rouges, un feuillage virant à l'orange en automne, il a indéniablement quelques atouts, sans oublier qu'il a reçu un AGM de la RHS. J'ai hâte de le voir se développer au jardin.  Les berbéris sont très faciles à cultiver, ils se contentent de peu.

    IMG_1431.JPG

    Les deux arbustes ont été plantés cet après-midi, hors gel, à droite d'un autre arbuste que j'ai déménagé hier, à savoir le Ligustrum 'Lemon Lime & Clippers'. Je trouve cet arbuste une beauté.  Avec ses toutes petites feuilles jaune citron, ici tirant vers le vert anisé car il était planté un peu plus à l'ombre, il va venir apporter de la lumière à l'ensemble.

    IMG_1434.JPG

    Sur toute la longueur du massif, j'ai planté une bonne quarantaine d'Alliums nigrum.  Ils attendaient depuis septembre.  L'hiver peut maintenant venir !  J'ai terminé par une couche de broyat.  Le broyat, c'est un peu comme du vernis sur le bois.  Il est utile certes, mais il participe également à la touche finale et magnifie les plantes.

    berberis%20thunbergii%20golden%20dream.jpg

    Crédit photo : pépinière Le Try

    Le dernier élu du jour est un autre berbéris : Berberis thunbergii 'Golden Dream'.  Des branches aux nuances rouges, un feuillage jaune au printemps, virant au vert citron en été puis jaune or aux reflets rouges en automne.  Il a tout pour me plaire. 60 cm en tous sens, il a été planté près du Chamaecyparis pisifera 'Sungold' à l'arrière de la maison.   Je reviendrai sur ce second massif plus tard quand il sera terminé. Et il y a encore du travail !

    A bientôt pour la suite !

  • Rester zen ?

    Maintenant que les travaux d'égouttage sont terminés, la zénitude est revenue.  Mais je dois dire qu'en plein chantier, mon petit cœur s'est parfois serré. Retour sur une semaine cruciale.

    IMG_1402.JPG

    La pelleteuse est arrivée, les tranchées allant de 1m30 à 1m50 de profondeur ont été creusées.  Les sumacs de Virginie sur la gauche dans le talus menant vers la rue ont été arrachés.

    IMG_1409.JPG

    Voici la photo la plus apocalyptique du chantier.  On ne voyait plus rien à travers les vitres de la veranda. La terrasse fût sollicitée.  Il fallait retrouver le tuyau sortant de la dernière chambre de visite d'où partent les drains et se brancher à ce tuyau pour diriger les eaux usées vers le réseau public en contrebas du talus 30 mètres plus loin.

    Je dois dire que les ouvriers ont travaillé comme des chefs, à ma grande satisfaction.  Très précautionneusement, enlevant trois carrelages à la fois et creusant pour ne pas casser la terrasse inutilement, ils faisaient attention aux plantes, aux murets, au réverbère, bref un travail nickel à recommander.  Ils sont restés six jours.  Chapeau bas à leur courage car ils ne font pas un métier facile et sont constamment exposés aux caprices de la météo.

    20171110_165530.jpg

    Il a fallu aussi faire quelques modifications à l'arrière de la maison.  Imaginez un gros tas de terre sur le sentier en plus de celui sur la photo.  Le remblaiement est ici presque terminé.  J'en ai profité pour demander d'installer un tuyau vertical avec un couvercle à visser tout près du filtre de la pièce d'eau.  De cette façon, quand je dois vider le filtre, il suffit de dévisser le couvercle, d'installer un tuyau à la sortie du filtre et hop, le nettoyage avec l'élimination de l'eau sale peut se faire très facilement.

    IMG_1418.JPG

    Le chantier terminé, il a fallu tout nettoyer.  Trois séances ont été nécessaires pour que je vienne à bout de toutes les poussières.  Heureusement que la météo a été particulièrement clémente et a donc facilité les choses.

    20171118_162744.jpg

    Les plantations ont été remises en place près de la veranda.  Les bruyères darleynsis 'Kramer's Rote' ont été replantées au même endroit.  J'ai cependant apporté quelques modifications. Le Cryptomeria japonica 'Little Champion', qui a maintenant bien grandi depuis que je l'avais initialement planté, a été déplacé pour être plus à l'aise et pour cacher aussi le boîtier noir contre le mur qui contient le système de télécommande de l'éclairage du massif.

    Le Buxus sempervirens 'Elegans' a reçu une place de choix au centre de la plate-bande.  Le crocosmia a été divisé.  Tout à gauche, la topiaire en if qui a été retirée ne pourra pas y être replacée car elle a été légèrement endommagée.  Je vais la retailler et la planter ailleurs.  C'est l'occasion de réfléchir à un remplaçant.  Pour le moment, je pense à un Ligustrum 'Lemon, Lime & Clippers' dont j'ai un exemplaire au jardin à déplacer et qui pourrait convenir.  Il apporterait de la lumière au massif.

    20171119_160411.jpg

    Dans l'autre massif, j'ai étalé les terres et j'ai choisi d'y déplacer le Chamaecyparis pisifera 'Sungold' car c'est un conifère qui a besoin de place. Le filtre devra être caché, je réfléchis comment...  J'ai planté un nouveau venu, un Leycesteria 'Golden Lantern'. Il était sur ma liste depuis un moment.  Son feuillage vert tendre va éclairer l'endroit.  Pour le reste des plantations, je dois réfléchir et puis choisir.  Je sais déjà qu'il y aura le Berberis thunbergii 'Golden Rocket' et plus loin, hors photo, un Lespedeza.

    IMG_1421.JPG

    Le gazon a bien dégusté. On aperçoit l'if topiaire en attente d'être déménagé. Il n'a pas bougé depuis, mais ça n'a pas l'air de le déranger. Moi non plus, je dois dire ! La situation est maintenant un peu meilleure que sur la photo.  Jai raclé le plus de terre possible au-dessus du gazon et j'ai utilisé le tuyau d'arrosage avec un jet puissant pour nettoyer l'herbe.  Pour la remise en état finale, il faudra attendre le printemps.

    IMG_1423.JPG

    Dernière photo du jour : une page blanche car le talus doit être complètement replanté sur une surface de 6 mètres sur 3. Et je ne sais pas encore avec quoi...  Sol en pente, hyper sableux. La photo est trompeuse pour la pente. Et surtout, avant de remettre les terres en place et de préparer le sol aux plantations, il me faudra d'abord exploser la souche de bambou dont les jours sont comptés. Travail en cours...

    A très bientôt pour la suite !

  • Un mal pour un mieux !

    Ou comment rester positive et se dire que toute intervention qui, au départ, pourrait paraître source de problèmes, peut être en fait synonyme de nouvelles opportunités. Ah, voilà mon côté zen qui refait surface ;-) 

    Avant de parler zénitude, il faudra parler travail ! Vous êtes toujours là ? OK, car l'activité bat son plein au jardin en ce moment.

    IMG_1365.JPG

    Tout le massif le long de la terrasse a été vidé de ses sujets.  Dès demain, les travaux de raccordement du système d'égouttage de la maison au réseau public, enfin installé dans le quartier, débuteront.  Une dizaine de dalles de la terrasse devront être cassées; une tranchée d'une vingtaine de mètres traversant le jardin et la présence d'une pelleteuse sur la pelouse sont également au programme.  Je reste absolument zen...

    IMG_1368.JPG

    J'ai récupéré notamment une quinzaine d'hellébores orientales, des semis spontanés, et les ai mis en pots. La topiaire en if sera retirée demain à la pelleteuse, ainsi que le réverbère.  Pour le reste, tout est fin prêt pour la phase 2 des hostilités. 

    IMG_1375.JPG

    J'ai installé toutes les plantes à l'arrière de la maison, à l'abri du soleil, en attente de retrouver une place (et probablement pas la même pour certaines !) au jardin.  Je n'ai pas eu le courage de les mettre en pots ou en conteneurs.  Elles sont là, en mottes, racines couvertes, et j'arrose le tout régulièrement pour limiter la casse.  Les retirer du sol s'est avéré finalement moins fastidieux que je ne l'avais cru. 

    IMG_1338.JPG

    A l'arrière de la maison, près du filtre de la pièce d'eau, le rosier Excelsa a été complètement retiré il y a déjà deux semaines.  Quinze ans de bons services pour ce rosier, mais il est temps de passer à autre chose. ll surplombait trop le passage et était attaqué par l'oïdium chaque année.  Au final, lorsqu'on descend l'escalier, une belle perspective a été retrouvée. Et tout le coin va être réaménagé.

    IMG_1385.JPG

    Près de la clôture côté rue, j'ai également retiré les plantations qui valaient la peine d'être gardées.  Hier, j'ai rasé les cannes des deux énormes bambous (pour ce faire, je vous conseille le taille-haie, rapide et efficace), direction le tas de déchets à broyer. Les souches sont prêtes à être retirées, ainsi que deux grands sumacs.  Ces derniers donnent une belle couleur en automne; j'ai hésité à les enlever pour de bon, mais voilà, la décision est prise et je pense profiter des travaux pour repartir d'une page blanche et accueillir d'autres arbres et arbustes.  Le défi de cet endroit est un sol pentu, particulièrement sableux et sec et exposé plein sud.  Il va falloir bien réfléchir à ce qui va pouvoir y être planté sans risquer de tout perdre.  Toute suggestion est d'ailleurs bienvenue !

    IMG_1384.JPG

    Demain, les grandes manœuvres commencent et j'ai hâte de pouvoir donner une nouvelle vie à ces trois massifs.